fbpx

La Méditerranée, c’est peut être un détail pour vous, mais pour nous ça veut dire beaucoup

 

Vous êtes candidat ou candidate aux législatives à Marseille, ce courrier vous est adressé.

L’écologie n’a représenté que 2,7% du débat politique pendant la présidentielle. Si pendant la législative de Marseille, on occulte l’état de la méditerranée et les effets sur la santé humaine, et celle des écosystèmes, on ne pourra pas se regarder dans le miroir de l’humanité. Vous devrez préparer, candidats et candidates, le leg d’un espoir à porter à l’assemblée nationale. Celui d’un peuple qui souhaite agir.

Nous, association de défense de l’environnement à Marseille, organisons régulièrement des opérations de collecte de déchets, sensibilisons les écoliers de Marseille, travaillons avec les commerçants, PME, et les entreprises de manière générale. Nous rencontrons régulièrement la Ville de Marseille et la Métropole Aix-Marseille Provence pour trouver des solutions de réduction de nos déchets, accentuer le tri…

Ces déchets constituent un péril en termes de santé publique quand ils terminent dans l’eau et nous pensons que la santé publique à travers la sauvegarde et la protection de notre environnement, c’est un enjeu incontournable, une attente que nous remarquons sur chacune de nos rencontres associatives auprès
de la population marseillaise.

58% des anchois et sardines de méditerranée sont actuellement contaminés au plastique, c’est le poisson le plus mangé par les européens. Lutter contre la pollution plastique, c’est augmenter la qualité de vie des marseillais, et des français, et plus encore.

Repenser notre rapport au déchet, c’est agir en amont. Il n’est pas normal que les produits les moins chers soient les plus suremballés. Pourquoi les catégories sociales les plus faibles devraient-elles produire le plus de déchets ? Un marseillais jette 313 kilos de déchets par an contre 250 kilos pour la moyenne nationale. Ces surplus de déchets se retrouvent dans la rue dans le meilleur des cas et surtout dans notre mer méditerranée. C’est plus qu’une affaire de responsabilité citoyenne de quelques uns, c’est une responsabilité globale qui nous incombe, citoyens de toutes catégories sociales, entreprises et collectivités.

Comme il faut commencer quelque part, nous vous invitons à venir vous sensibiliser auprès d’une association de défense de l’environnement de votre circonscription, à poser votre regard par terre.

Le 5 juin prochain, lors de la Journée Mondiale de l’environnement sur les plages du Prado à côté de la
cabane des amis, l’association 1 Déchet par jour vous invite à montrer que vous vous engagez, que vous en avez quelque chose à faire de ce fléau qui touche la Méditerranée.

A partir de 15h, venez ramasser des déchets avec nous, vous porterez peut-être l’étendard phocéen d’une transition écologique ambitieuse au service de toutes et tous à l’Assemblée Nationale. Les mouvements politiques présents auront chacun 5 minutes pour évoquer, en respect du temps de parole, la politique environnementale de protection de la mer que représentent leurs partis.

Merci de nous contacter : jeramasse@1dechetparjour.com pour confirmer votre venue pour que nous nous organisions.

L’équipe 1 Déchet par jour